I N F O S

Biographie

Artiste Italo – Luxembourgeoise née en 1984, Deborah de Robertis est une artiste conceptuelle qui réalise principalement des performances et des vidéos mais également des photographies où elle se met en scène. Elle réinterprète des œuvres majeures de l’histoire de l’art, notamment, afin de constituer une recherche sur « le point de vue nu féminin ».

Lors de ses recherches à l’ERG (École de Recherche Graphique) elle réalise Le modèle à la caméra, un projet vidéo qui concrétisera pour la première fois le point de vue de sa recherche. Depuis 2014, elle travaille entre Paris, Bruxelles et Luxembourg. En 2014, elle a exposé son corps sous L’Origine du monde de Gustave Courbet au Musée d’Orsay pour révéler ce qu’elle définit comme « l’œil du sexe ». Concernant la plainte pour exhibition sexuelle, l’artiste dénoncera une « censure du regard ». Sa performance Miroir de l’origine imposera l’idée que l’ouverture de son sexe expose symboliquement ce qu’elle définit comme étant un « trou », un « angle mort dans l’histoire du regard ». Par son geste elle renverse l’angle de vue sur le plan artistique, politique et historique.

Une position que la philosophe Geneviève Fraisse décrit aujourd’hui plus largement comme le « corps qui regarde ». Le travail de De Robertis part du constat du « point de vue » inexistant de « l’origine du monde » et du sexe féminin dans l’histoire de l’art. En ouvrant son sexe et ses yeux, elle affirme : « Mon sexe vous regarde. ».

Contact

deborahderobertis@gmail.com

Instagram : Deborah De Robertis

Vimeo : Deborah de Robertis official

Facebook : Deborah De Robertis Officiel